Etre écolo au bureau, c’est possible ! Exemple chez Tout allant vert

Écologie rime souvent avec économies ! (euh… ben oui). Nous en faisons l’expérience tous les jours dans notre bureau. C’est peut-être l’endroit le plus dur pour être écolo car il faut prendre de nouvelles petites habitudes et avouons-le : ça ne touche pas directement à notre porte-monnaie ! Mais au final, tout le monde y gagne : l’ambiance est plus sympa car on met des choses en place tous ensemble. Voici des gestes simples, faciles à mettre en place que nous pratiquons tous les jours dans nos locaux.

1) Le trajet vers le boulot : co-voiturage, train, bus, vélo…

Le co-voiturage est un bon moyen pour réduire son bilan carbone pour les trajets. Cela demande un petit effort au début pour trouver la ou les personnes concernées dans le bureau ou le bâtiment de votre entreprise, mais les économies à la fin de l’année sont bien réelles : essence, usure de la voiture… Sinon, le train, le bus ou le vélo sont aussi de bons moyens écolos pour vous rendre au boulot.

Vous pouvez passer par des site de co-voiturage, ou bien déposer une simple petite annonce au pied de votre immeuble de bureau ! Les bonnes vieilles méthodes sont souvent les plus efficaces.

https://www.blablacar.fr/
https://www.idvroom.com

2) Tasse réutilisable, cuillère à café, café et thé équitableDSCF2017

Pour boire son thé ou café, chacun ramène sa tasse réutilisable ou son mug isotherme. Fini le jetable. Rincez-là à l’eau claire le soir avant de partir et elle est propre pour être réutilisée le lendemain matin. Pour info, le plastique met plus de cent ans à se dégrader, il est moins bon pour la santé car il fait migrer des produits nocifs s’il entre au contact de la chaleur. La planète et votre santé vous remercieront !

Du bio : Achetez du café ou du thé certifié bio et équitable. On en trouve partout désormais. C’est bon pour le palais, la planète et le moral ! Cultivé en bio, c’est moins de produits chimiques dans les sols et dans votre corps.

Nous sommes en majorité des buveurs de thé dans notre bureau, alors c’est thé en vrac et théière partagée. Les habitudes se mettent vite en place et une théière est désormais remplie 2 ou 3 fois par jour (selon le temps qu’il fait) toujours aux mêmes heures.

“N’imprimer que si nécessaire”

Cette phrase revient en pied de chaque e-mail désormais. Vous l’avez lu un nombre incalculable de fois ? Et bien mettez-là en pratique ! Une étude Ipsos/Lexmark met en évidence que “près de 24% des pages imprimées dans le secteur privé ne sont jamais utilisées et finissent à la poubelle”. Cela fait quand même près d’un quart des feuilles imprimées !

Vous pouvez commencer par imprimer sur du papier recyclé, c’est déjà bien, ou utiliser des systèmes de partage de fichiers.

Réutilisez tout et soyez créatifs !

Une entreprise produit des déchets pour son activité, c’est inévitable, même s’ils peuvent être réduits à la source. Trouvez un moyen ingénieux de réutiliser vos déchets. Voici quelques exemples de réutilisations que nous avons mis en place dans notre entreprise :

Le carton :

Machine pour broyer le carton

Nous en recevons beaucoup, alors nous avons investi dans une machine qui broie les cartons et nous permet ainsi des les réutiliser en calage dans nos colis. Une fois arrivé chez nos clients, ils peuvent encore être recyclés. Certes, cela demande un petit investissement au départ, mais pour nous, c’est une solution durable car elle correspond bien à notre activité. Voici notre machine en action :

Le dos des étiquettes :

Déchets réutilisés

De même, le dos des étiquettes que nous collons sur nos colis sont conservés pour faire du calage dans certains colis qui sont petits et peu fragiles. Encore un moyen de produire moins de déchets et de réutiliser. Voici le carton qui sert de récupération (il est juste à côté de l’imprimante, plus prés que la poubelle pour faciliter le geste de la récupération) :

Le papier :

Bloc-notes reutilisation fait main

Nous avons un endroit spécial pour garder le papier qui n’est imprimé que d’un côté, pour en faire du brouillon et des calepins de notes avec quelques agrafes. Vous économisez des cahiers ou blocs-notes tout en réutilisant ! Écologique et économique. Exemple d’un bloc-notes (pas très beau, mais très pratique et éphémère) :

Le bloc-notes, c’est plusieurs feuilles coupées en 2 ou en 4 (selon la taille souhaitée) agrafées ensembles.

Plastique réutilisé

Le plastique des particules de calages : Nous recevons les particules de calage que nous utilisons (en amidon de maïs biodégradable et compostable à la maison) dans des grands sacs plastiques. Nous gardons également ces sacs pour en faire des abris pour le potager, de grands sacs poubelle ou de la protection au sol pour les travaux. Ils sont stockés dans un coin et sont utilisés en temps voulus. Voici la protection des pieds de tomates contre le froid au début de leur croissance :

Rechargez tout

Passez au rechargeable : stylo, surligneur, marqueurs. Ou encore pour les piles de la pendule, des calculatrice, utilisez un chargeur de piles. Ou encore le classeur pour cartes de visite dans lequel o peut ajouter des feuilles au fur et à mesure. Nous avons une grande variété de produits réutilisables et rechargeables que nous utilisons bien sûr au bureau !

Compostez les restes du déjeuner

A la fin du déjeuner, chacun met ses déchets dans la poubelle à compost, comme chez nous (bon, là, il était temps de la vider, ça déborde) :

Poubelle à compost

Ces objets qui simplifient les économies d’énergie

Il existe de nombreux objets simples et ingénieux qui permettent de faire des économies d’énergie.

Électricité : Nous en avons installé sur les bureaux et pour la bouilloire qui n’a pas d’interrupteur Marche/Arrêt et n’a besoin d’être allumée que lors de son utilisation.Des prises avec un interrupteur permettent en une seule pression d’éteindre tout les appareils en veille le soir en quittant le bureau : lampe de bureau, écran d’ordinateur, radio… tous ces appareils qui restent souvent en veille toute la nuit et consomme de l’électricité inutilement. Pour la bouilloire :

DSCF2020

Pour les ordinateurs :

DSCF2025

Chauffage : Nous avons installé des bas de porte sur les portes de notre bureau pour empêcher les courants d’air et gagner ainsi en économies de chauffage en hiver.

DSCF9356

Encourageons un style de vie plus vert !

Propagez les bonnes pratiques du bureau en dehors. Il est plus facile de faire des efforts au bureau quand les bonnes pratiques sont naturellement dans notre vie. Cela doit devenir un style de vie ! En plus c’est bien sympa et cela encourage la créativité !

Source :

  • Résultat de l’étude Ipsos/Lexmark sur le gaspillage de papier en France
  • Tout allant vert et ses produits écolos !
  • Durable.com

Le contenu de cet article a t-il été utile?

Cliquez pour voter ici

Note (moyenne) / 5. Nombre de votes:

Soyez le premier à voter pour cet article

Comme vous avez trouvé cet article utile...

ce serait super sympa de partager ce contenu sur vos réseaux sociaux!

Nous sommes désolés que vous n'avez pas trouvé ce contenu utile

Aidez nous à améliorer cet article!

Dites nous comment nous pourrions améliorer cette page?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *