Quel germoir choisir pour ses graines à germer ?

Les graines à germer apportent quantités de vitamines, minéraux, oligo-éléments. Mais, pour les faire germer, il vous faut un germoir. Il existe plusieurs types de germoirs. Avantages, inconvénients, pour qui ? On vous donne toutes les pistes pour acheter le germoir qui correspond à vos besoins et votre budget, pour être sûr de réussir et vivre une bonne expérience avec l’alimentation vivante.

L’important pour choisir son germoir est donc de vous pencher sur votre motivation (vais-je m’y tenir longtemps?, vais-je aimer ?… ), d’où découlera le budget que vous souhaitez mettre (10, 30, 50 ou plus de 100 euros ?). Ensuite, votre situation familial (seul, couple, famille nombreuse…) guidera également votre choix. Finalement, sachant que les graines mettent en général 3 à 6 jours pour germer, la fréquence entre chaque germination doit aussi être pris en compte (est-ce que je souhaite manger plusieurs sortes de graines en même temps?, un seul type de graine de temps en temps me convient-il mieux ?).

Autant de questions que vous vous poserez pour trouver parmi les germoirs ci-dessous celui qui VOUS convient.

Les germoirs en verregermoir en verre germline

Avantages :

  • pratique et facile d’utilisation
  • petit et peu encombrants 
  • très facile à laver et à entretenir
  • peu cher, idéal petit budget
  • C’est un germoir bien écolo, le verre est un matériau sain.

Inconvénients : Peu d’inconvénients si ce n’est la matière plastique, moins naturel et écolo des grilles de certains germoirs. Vous préfèrerez donc un germoir avec un moustiquaire (comme la photo ci-dessous) si vous avez la fibre plus écolo. Mais il vous faudra maintenir quelques instant le bocal pencher lors du rinçage.

germoir bocal en verre

Pour qui ? : Idéal pour les débutants, les personnes seules ou en couple. car il est facile d’utilisation et à petit budget. Pour ceux qui n’ont beoin que d’une production réduite.

Il peut aussi être utilisé par une famille plus nombreuse, mais il faudra en avoir plusieurs et l’encombrement deviendra alors plus important.

Les germoirs en terre cuitegermoir en terre cuite

Avantages : Le germoir en terre cuite offre un environnement idéal pour la germination des graines :

  • ombragé
  • relativement frais s’il fait trop chaud
  • retenant bien l’humidité comme dans la terre d’un jardin. La terre du germoir retient 10% de l’eau lors des différents rinçages et le restitue peu à peu aux graines à germer jusqu’au prochain rinçage. Le surplus de l’eau s’écoule doucement dans le dernier plateau qu’il faudra vider.
  • L‘intérieur est souvent lisse pour éviter les moisissures et que des restes de graines se collent sur la paroi. (comme pour le modèle ci-contre)
  • C’est un germoir bien écolo, la terre cuite est un matériau naturel.

Il y a peu de risques de moisissures, les modèles récents sont adaptés et bien conçus pour éviter ces désagréments car ils sont peu ou pas poreux à l’intérieur, comme ceux en émaillés, grès ou vernissés. Et si vous rincez vos graines tous les jours et veillez à une disposition bien étalée des graines, il y a peu de chances que celles-ci moisissent. Avoir une bonne hygiène est indispensable avec ce germoir, mais également avec les autres germoirs, quelque soit le germoir que vous sélectionnerez.

Inconvénient : Lorsque les graines poussent, elles se logent parfois dans les interstices entre les plateaux. Il faut alors prendre une petite aiguille ou un goupillon pour les déloger.

Un peu plus cher que le germoir en verre ou que les germoirs “plateaux” en plastique, mais plus sain que ces derniers.

Pour qui ?

C’est un germoir familial. Il existe plusieurs tailles de germoir en terre cuite, toutes à plateaux.

Si vous êtes une famille nombreuse ou des gros mangeurs de graines germées, préférez le grand modèle.

Un célibataire ou un couple choisira le petit modèle.

Ces germoirs sont parfaits si vous souhaitez faire germer plusieurs graines en même temps.

Bien conçus, ils permettent de faire tremper les graines dans le plateau du bas et de faire germer d’autres graines dans les plateau du haut pour permettre une rotation, sans attente entre les récoltes.

Les germoirs en plastique

germoir à etage germline

Avantages : Le germoir en plastique offre un assez bon environnement pour la germination des graines :

  • facile d’entretien
  • bon marché (moins cher qu’en terre cuite, par exemple)
  • On peut ajouter des étages si la famille s’agrandit ou que l’on adoooooore les graines germées.

Inconvénient :

  • Matière plastique, pratique pour le lavage, mais pas très écolo. Le plastique est fabriqué à partir de pétrole. Si vus optez pour ce modèle, choisissez-en un sans Bisphénol A.
  • Le plastique transparent peut être gênant pour certaines graines qui préfèrent l’absence de lumière.
  • Placer votre germoir plastique dans un endroit plutôt ombragé pour éviter que les graines ne chauffent.

Pour qui ? : Pour une famille, voir une famille nombreuse, ce germoir est un bon compromis pour débuter simplement et économiquement.

Les germoirs automatiques ou électriques

Avantages :

  • Le germoir automatique offre un environnement idéal pour la germination des graines. Tout y est pensée pour leur bien-être et leur bonne germination ! Elles sont trempées (ou non selon les germoirs automatiques), arrosées avec une eau propre, ventilées automatiquement plusieurs fois par jour.

Inconvénients :

  • assez cher en général, compter 80-90 euros pour les premiers prix de bonne qualité, comme le Croc’ Seeds, ou 250 euros environ pour un plus sophistiqué comme le Easygreen
  • en matière plastique, ils sont moins écolos et les matières sont donc susceptibles d’être moins saines pour la santé.
  • consomme de l’électricité

Pour qui ? Pour les accros aux graines germées qui en font une partie intégrante de leur nourriture. Pour investir, mieux vaut être sûr que vous vous y tiendrez à manger des graines à longueur d’année, et que ce ne sera pas une envie de plus qui passera à cause de contraintes qui ne correspondent pas à votre style de vie.

Germoir pour graines à mucilage.coupelle graine à miculage

Les graines à mucilage sont : cresson (alénois et fontaine), basilic, lin, moutarde jaune, roquette lin, chia, perilla, pourpier, roquette, cameline.

Pour ces graines on ne mange que les pousses vertes que l’on récolte, la coupelle à mucilage est donc impérative pour bien réussir ce type de graines.

A vous de choisir celui qui vous convient le mieux dans votre utilisation, cellule familiale. Nous vous conseillons d’acheter un livre sur les graines à germer pour connaître les particularités des graines, savoir les mariés, les accommoder en plat ou accompagnement, et ainsi varier les plaisirs et prendre réellement goût à cette nouriture vivante qui apporte beaucoup à notre organisme.

Source : Repas et équilibre,  Germline, Terre Vivante.

Le contenu de cet article a t-il été utile?

Cliquez pour voter ici

Note (moyenne) / 5. Nombre de votes:

Soyez le premier à voter pour cet article

Comme vous avez trouvé cet article utile...

ce serait super sympa de partager ce contenu sur vos réseaux sociaux!

Nous sommes désolés que vous n'avez pas trouvé ce contenu utile

Aidez nous à améliorer cet article!

Dites nous comment nous pourrions améliorer cette page?

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Soizic dit :

    Bonjour
    Mes graines deviennes gélatineuse après le temps de germination conseillé et ce malgré les rinçages préconisés, (ce qui est un peu “ragoûtant) : A quoi est-ce du ?
    Merci d’ava,ce pour le conseil toujours bienvenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *